La fille et les deux boys. Ils tentent de commencer quelque chose qu’on imagine être un spectacle de cabaret. Le tabouret est là aussi, fidèle compagnon de galère de ces trois artistes qui se produisent dans des lieux toujours moins adaptés, toujours mois accueillants, et surtout toujours plus vides ! Alors ils racontent le trajet, le tabouret, les normes de sécurité anti-feu, leur rencontre aussi. Ils ont tant envie d’expliquer ce que c’est, comment ça se passe, les normes, le tabouret, la robe, on raconte, on montre, on joue, et ce numéro qui n’en finit pas de ne pas commencer aura peut-être finalement lieu. Enfin.

Enfin… peut-être.

De Jean-Luc Lagarce (éd. Les Solitaires Intempestifs)
Mise en scène : Natacha Alexandre
Jeu: Jean-Baptiste Bouyé/Clément Pawliczek,
Nicolas Dubreuil,   Loélia Perrin

Lumière : Jean-Philippe Villaret
Réalisation décors : les artisans de la classe MBC – Lycée Ste Famille

Création le 26 février 2016 au Cerisier - Bordeaux

Music Hall